Construire une maison est un projet vraiment passionnant. Repartir de zéro et imaginer la vie que nous aurons dans ce futur habitat qui deviendra bientôt le cocon familial est particulièrement excitant. Mais faire construire une maison est aussi une source de stress et même d’anxiété. Et pour cause, l’enjeu est de taille, notamment financièrement, car une maison coûte rarement moins de 150 000 € à construire et à retenir bien plus. Vous vous sentez déjà anxieux avant même de démarrer votre projet? Suivez le guide et apprenez quelques astuces qui vous éviteront des nuits blanches en attendant les clés.

Sélectionnez soigneusement votre constructeur

Nous avons tous entendu des histoires sur la construction d’une maison inachevée, un site déserté, des problèmes de finition, des soucis de retard. Malheureusement, les mauvaises expériences sont souvent plus partagées que les bonnes. Mais rassurez-vous, il existe bien sûr de nombreux professionnels sérieux qui proposent des prestations de grande qualité. Encore faut-il prendre le temps de les rechercher.

Au lieu de se fier à la publicité en bordure de route ou aux avis sur Internet, il est préférable de se référer à ce qui existe déjà. Si vous contactez un fabricant, n’hésitez pas à lui demander quelques références. Vous pourrez ainsi vous faire une idée des travaux réalisés et, pourquoi pas, vous rendre sur place pour connaître l’avis des acquéreurs et leur degré de satisfaction. De la même manière, renseignez-vous auprès de votre entourage pour savoir si des proches l’ont fait construire, qui ils ont fait appel et s’ils sont satisfaits des travaux effectués.

Enfin, faites attention aux garanties des fabricants interrogés. Vous proposez un contrat de construction de maison individuelle (CCMI)? Une garantie de finition parfaite? La garantie décennale? …

Participer le plus possible aux réunions de chantier

La construction d’une maison est régulièrement rythmée par des réunions de chantier, qui permettent notamment de réunir les différents professionnels impliqués dans la construction de la maison, de contrôler l’avancement des travaux, d’identifier les facteurs bloquants, d’organiser les interventions de chaque. Il est vrai qu’il n’est probablement pas un professionnel du bâtiment, mais sa présence vous permettra de savoir exactement ce qui se passe sur le chantier.

Gardez également à l’esprit que même si c’est votre future maison qui est en construction, sauf si cela est prévu dans votre contrat, vous ne pouvez pas accéder au site quand bon vous semble. Ces rendez-vous sur place sont donc l’occasion rêvée d’y arriver.

Demandez à quelqu’un de vous accompagner à la réception de la maison.

La réception et la livraison de la maison est une journée particulièrement importante dans un projet de construction. Mais, encore une fois, l’euphorie peut triompher de la raison. Cette étape marque la fin du chantier et la réception de la maison. Mais attention, avant de signer le ticket de caisse, vous devez noter tout éventuel défaut ou réserve, faute de quoi vous n’aurez plus recours à certains éléments. Nous vérifierons notamment la toiture, les fenêtres, les sols, l’état des éviers et vasques, les robinets, les serrures, les stores, la ventilation, les bouchons, etc., et pourquoi pas respecter les côtes et les niveaux

Mais bien souvent, et parce que nous ne sommes pas des professionnels du BTP, l’émotion du moment nous aveugle et nous empêche de voir certains défauts. C’est pourquoi il peut être très intéressant de se faire accompagner par un expert qui identifiera d’éventuels défauts ou problèmes de conformité ou pourra émettre des réserves à travers le certificat de réception des travaux.

Adaptez votre projet à votre budget

Dans une cité, la question budgétaire est évidemment au centre des préoccupations. Nous nous engageons sur 15, 20 ou 25 ans d’amortissement d’un prêt hypothécaire. Par conséquent, on pourrait dire qu’il est préférable d’éviter les erreurs à ce niveau spécifique. Alors attention à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre et imaginez un projet adapté à votre budget. Considérez également que même si votre maison est clé en main, vous aurez probablement à faire des travaux de décoration ou d’installation, ainsi qu’à acheter des meubles. Prévoir dans les travaux tout ce qui peut être prévu dans les dépenses suivantes.

De plus, selon le moment où vous devez commencer à rembourser votre prêt immobilier, vous devrez peut-être payer un loyer en même temps pendant un certain temps. Dans la mesure du possible, organisez-vous soit en anticipant cette période, soit en veillant à ce que ces périodes ne se chevauchent pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici