Lorsque vous souhaitez louer un appartement ou un espace privatif, les propriétaires vous demandent un garant, c’est-à-dire une caution. Le garant, en pratique, est une personne qui peut assurer le paiement du loyer ainsi que des charges, des indemnités d’occupation des lieux, des dégradations ou de toutes autres sommes liées à l’engagement d’une garantie en cas d’invalidité. pour payer le loyer. Le garant est donc obligatoire. Le garant engage sa propre responsabilité et celle d’autrui. Il est important de ne pas confondre la caution (garant) avec la caution hors frais de location, qui est constituée. Ces deux notions ne sont pas équivalentes. Ils se complètent simplement. Mais où trouver un garant pour une location? Plusieurs cas se présentent.

Garant du logement privé

Tout d’abord, vous devez savoir ce qu’est un logement privé. Il s’agit d’un type de logement appartenant à un propriétaire personne physique. Pour les logements privés, il n’y a pas d’institution pouvant se porter garante. Dans ce cas, le garant doit être un proche, quelqu’un qui peut prouver votre solvabilité à votre propriétaire. N’étant pas une structure institutionnelle garantissant sa solvabilité, le bailleur est en droit de solliciter de ce dernier un contrat de travail en bonne et due forme. Il peut également demander sa paie ainsi que ses derniers avis d’imposition et sa pièce d’identité. Si le garant convient au propriétaire, un acte de garantie peut être signé.

Garant par per social

Pour le logement social, il s’agit d’un type de logement qui n’appartient pas à un propriétaire. Au contraire, il appartient à un bailleur personne sociale. Cela signifie que ce type d’hébergement appartient généralement à une entreprise. Il existe deux types de structures qui peuvent être considérées comme garantes, dans le cas où vous solliciteriez un logement auprès d’un propriétaire social.

Le FSL – Fonds de Solidarité Logement

Le Fonds de Solidarité Logement est une garantie qui peut attester du paiement de votre loyer et charges annexes, s’il s’agit d’un logement HLM, et ce, en fonction des ressources et surtout du montant du loyer. Lorsque le montant est trop élevé, le FSL peut refuser de vous aider. Il faut savoir que chaque département a ses propres critères d’attribution des aides FLS. Ainsi, pour bénéficier de l’aide, vous devez vous rapprocher du conseil départemental du département où se situe le logement afin de connaître les différentes modalités pour prétendre à ce type d’aide.

La Garantie Loca-Pass

C’est un type de garantie qui couvre le paiement de votre loyer et charges annexes pendant une durée de 3 ans. Il est ouvert aux salariés des entreprises du secteur privé non agricole, mais aussi aux jeunes de moins de 30 ans, actifs ou non, et aux étudiants publics. La garantie Loca-Pass peut être demandée auprès de tout organisme Action Logement, si le bailleur concerné est une personne morale dont le logement relève directement d’un contrat APL ou d’une convention Anah.

Vous ne trouvez toujours pas de garant?

Il se peut que malgré tous vos efforts, vous ne trouviez pas de garant. Dans ce cas, votre bailleur peut recourir à d’autres moyens pour garantir le paiement des loyers. Vous pouvez discuter avec lui de la GRL (Garantie des Risques Locatifs), ou de la GLI (Garantie des loyers impayés). Vous pouvez souscrire ces différentes garanties auprès de votre assureur. Mais rien n’oblige le bailleur à souscrire à ce type d’assurance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici