Voici un article où vous pouvez apprendre à brasser en utilisant de nombreuses informations tirées de diverses sources… Synthétisées et formatées pour rendre l’apprentissage et l’expérience aussi simple que possible pour le brasseur débutant. L’utilisation de la machine à bière fera de vos réceptions un véritable pub anglais.

Comment faire une bière maison?

Découvrez le guide et les procédés de brassage pour les brasseurs débutants.

Évidemment, puisqu’elle s’améliorera au fur et à mesure de votre expérience… Nous ferons systématiquement évoluer les items pour vous accompagner davantage dans vos réalisations.

Puis-je perdre ma bière?

C’est la question qui revient le plus souvent et à juste titre l’une des premières à se poser. À ce stade, vous pouvez immédiatement vous reposer : si vous faites parfaitement les recommandations dans les phases de mise en œuvre, il sera presque difficile de perdre votre bière.

Cependant, il arrive parfois que de petites erreurs aient un effet sur le produit fini. Voici un petit nombre d’exemples que nous ajouterons en fonction des cas traités :

Une mauvaise stérilisation du fermenteur est capable de laisser une petite quantité de bactéries vivantes dans la bière (appelées levures sauvages). Ces ferments sauvages (levures) ne seront pas tous négatifs et certains donneront des saveurs très recherchées, bien qu’ils ne soient pas faciles à “apprivoiser”. Si le fermenteur a le malheur de ne pas être correctement stérilisé et selon les méthodes de fermentation, il est très probable que la bière ait un mauvais goût créé par ces substances inattendues. Il faut donc bien stériliser!

Dans le même ordre d’idées, vous pouvez rencontrer un problème similaire lors du remplissage de la bouteille. En principe, lorsque la bière a passé les 3 premiers jours de fermentation, la composition en alcool et en houblon empêche la plupart des transmissions. Cependant, une bouteille mal nettoyée est parfois coupable de mauvais goûts.

Du sucre dans la bière?

Veillez à ne pas utiliser trop de glucose de table lors de l’infusion. Vous allez nous dire que dans nos procédures, il sera indiqué que vous pouvez utiliser du glucose blanc ou de la cassonade pour remplir la bouteille. Et là oui, car le volume de glucose ne sera pas suffisant pour transmettre la saveur spécifique à la bière.

Cependant, si vous ajoutez du glucose en poudre ordinaire au lieu de concentré de malt ou de glucose de brassage, le volume devra être essentiel avec des saveurs de cidre susceptibles de se manifester, ce qui sera le plus souvent extrêmement dommageable pour le goût recherché.

La poudre de glucose de table blanche est principalement utilisée pour remplir la bouteille.

Ne mettez pas de ferments (ferment (levure)) immédiatement dans le moût ! Ils seront vivants et une chaleur aussi élevée les détruirait presque immédiatement. Et nous en même temps! C’est pourquoi nous vous indiquerons de les compléter une fois la préparation déjà refroidie. Attendre à 25°C maximum pour les introduire, après avoir ajouté de l’eau froide à l’intérieur du fermenteur.

Fermentation

Veillez également à maintenir les méthodes de fermentation dans les limites de chaleur recommandées.

Sinon 2 événements peuvent se produire :

Si la chaleur devient extrêmement froide, les ferments (levures) vont s’endormir et empêcher le mélange d’évoluer. Par conséquent la bière ne peut en être une, car elle n’a pas pu fermenter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici