Le dégazage de votre réservoir d’huile est un processus de neutralisation des vapeurs d’huile et des hydrocarbures qui s’y sont accumulés. C’est l’une des étapes obligatoires lorsque l’on souhaite quitter définitivement le réservoir dans un cadre légal. Pourquoi cette opération est-elle indispensable? Comment faire? Les réponses dans cet article.

Pourquoi dégazer une cuve à fioul?

Vous n’utilisez plus votre cuve à mazout car vous utilisez une autre source d’énergie plus intéressante? Sachez que vous ne pouvez pas vous en débarrasser sans le dégazer au préalable. L’article 28 de l’arrêté du 1er juillet 2004 mentionne qu’un dégazage est obligatoire avant de neutraliser, découper ou retirer la citerne. Vous devez également réaliser cette opération de dégazage de la citerne fioul de Saint-Aygulf si vous souhaitez réutiliser la citerne pour stocker de l’eau. Si la loi est aussi stricte c’est que les vapeurs de carburant qui s’échappent du réservoir peuvent être très dangereuses. Le dégazage est le seul moyen d’éliminer les risques d’explosion ou d’asphyxie provoqués par une éventuelle fuite de gaz de ce réservoir.

Le dégazage d’une cuve à fioul est une opération délicate et très risquée. Il est fortement recommandé de le confier à une personne ou entreprise expérimentée pouvant le réaliser et disposant de tout le matériel nécessaire. Dans un premier temps, le professionnel pénètre à l’intérieur de la cuve pour la vider et retirer tous les résidus de fioul accumulés sur les parois. Puis il passe au dégazage. Pour ce faire, il choisit entre trois façons de procéder. Une première méthode consiste à aspirer les vapeurs de fioul, à les stocker dans une cuve avant de les envoyer finalement vers un centre de traitement. La deuxième méthode consiste à ventiler l’intérieur du réservoir en introduisant de l’air à haute pression. Ainsi, le gaz est soit repoussé dans un réservoir de stockage, soit rejeté dans l’air. Une troisième et dernière méthode consiste à nettoyer tout l’intérieur du réservoir avec des jets d’eau à haute pression. Les déchets sont pompés puis traités.

Le professionnel Cleancuve choisit l’une de ces trois méthodes en fonction de l’emplacement, de l’état général et de la taille de votre réservoir de carburant. Une fois les travaux terminés, ils vous remettent une attestation valable 48 heures. Passé ce délai, si vous n’avez pas effectué la neutralisation, vous devez recommencer l’opération de dégazage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici