La mise à la terre est un élément de protection essentiel dans toute installation électrique. Conçu selon des règles bien précises, cet objet permet de protéger les utilisateurs contre l’électrocution tout en neutralisant les éventuels champs électriques. Pour mieux comprendre ce que fait la mise à la terre et comment elle est installée, voici tout ce que vous devez savoir.

Les principales fonctions d’une électrode de masse.

La prise de terre est un élément qui sert à établir un contact permanent avec la terre des installations métalliques conductrices de courant, des appareils électriques et des outils d’une habitation. Toute installation électrique conçue par l’électricien conformément à la norme NF C 15-100 doit comporter cette prise permettant de disperser le courant au sol en cas d’anomalie d’isolement. Relié à un disjoncteur différentiel, cet élément va évacuer le courant de fuite vers la terre tout en permettant de couper le réseau en cas d’anomalie.

La mise à la terre garantit avant tout la sécurité des utilisateurs des installations électriques en éliminant tout risque d’électrocution par défaut d’isolation. Pour garantir cette fonction, la mise à la terre doit être accompagnée de la mise à la terre des différents éléments métalliques. De plus, ce dispositif sert à neutraliser les champs électriques qui peuvent se créer entre les structures métalliques d’une habitation en cas de fuite de courant. La mise à la terre est donc un élément clé de la protection des personnes contre les risques de transmission électrique.

Installer la prise de terre, avons-nous besoin d’un électricien?

L’installation de la prise de terre est le travail d’un électricien, cependant, l’opération est assez simple, et peut être réalisée seul. A Vanves, malgré la simplicité de l’installation, beaucoup décident de confier l’opération à l’électricien de Vanves pour garantir son efficacité.

– Les éléments de la liaison au sol.

La prise de terre est constituée par un conducteur nu de résistance maximale égale à 100 ohms, soit un câble en cuivre, un feuillard d’acier ou un piquet. De plus, il faut prévoir un tube IRL d’un diamètre de 80 à 100 mm, une barre de coupe.

– Le fossé

Près d’un mur, plus précisément à côté du panneau électrique, un trou doit être fait dans le sol où la prise de terre sera installée. Vous avez besoin d’un trou d’au moins 80 mm de diamètre dans lequel un tuyau en PVC sera installé.

– Installation du pilote

Le conducteur doit être inséré au centre du trou, entre 1,50 et 2 m de profondeur. Lorsque le conducteur est installé correctement et en position horizontale, le trou doit être rempli autour et autour du piquet.

– Fixation de la barre de mesure

Le mur doit être percé avec une perforatrice avant de clouer les trous. La barre y sera fixée avant de la relier au piquet.

– Liaison entre la barre et le poteau

Mais vous devez d’abord tracer l’espace entre le trou d’homme et la barre avant de couper le tube dans lequel le câble sera installé. Ce tube sera ensuite installé avec le câble en veillant à ce que le câble soit bien tendu sous la bride du piquet et l’autre dans la borne inférieure de la barre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici