Béton désactivé! Béton imprimé! Voici deux types de revêtements de sol de plus en plus adoptés en France par les professionnels et les particuliers. Fini les sols qui se fissurent après un certain temps et qui glissent par temps humide ! Mais comment surviennent-ils?

C’est un béton qui bénéficie d’un traitement spécifique lors de son application. En effet, la réalisation de ce béton décoratif suit le même procédé que le béton traditionnel. C’est un mélange d’eau, de gravier et de ciment. Mais, la différence réside dans la technique de bétonnage qui consistera à mettre en évidence les granulats. Le béton est ainsi soumis à un phénomène de désactivation, qui lui a valu son nom. Quelques heures devraient suffire pour le laver au jet haute pression afin d’enlever la laitance du béton pour faire apparaître le gravier. Tous les sols en béton désactivé en France impressionnent par la texture et la solidité de leur surface.

Si vous recherchez un revêtement de sol unique, vous devez poser du béton estampé. C’est le seul béton décoratif qui vous donne la possibilité d’incruster différents motifs tels que des tuiles, des rosaces ou d’autres types de motifs lors de sa pose. Le béton est composé de ciment, de granulats et d’eau. Une fois qu’il est préparé, appliquez les durcisseurs de couleur et l’agent de démoulage. Ce sont des étapes très importantes à suivre avant de commencer à fixer les motifs choisis dans le béton. Assurez-vous que la surface en béton est suffisamment rigide pour supporter le poids de l’impression et le vôtre avant l’impression. Sinon, les impressions couleront complètement et donc vous n’aurez plus le résultat souhaité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici