Vous avez un projet d’acquisition d’un bien immobilier, mais vous ne savez pas si vous remplissez les conditions pour réaliser ce rêve? Votre apport personnel est-il suffisant pour obtenir une offre attractive?

Quels sont les leviers à activer pour réduire le coût d’un crédit? Toutes ces questions que vous vous posez sont bien légitimes! Qu’il s’agisse de votre premier achat ou d’une propriété que vous souhaitez acheter pour investir, ils nécessitent un regard et une réponse d’expert. Sans plus tarder, découvrez comment vous pourriez acquérir un bien dans les règles de l’art.

Calculez votre apport personnel

C’est une étape essentielle lorsque vous décidez d’acheter une propriété. Votre apport personnel comprend votre épargne et votre épargne salariale. Vous pouvez profiter de cette contribution notamment pour l’achat de votre résidence principale. Vous pouvez également vous faire aider par votre famille pour augmenter votre apport personnel. Après tout, acquérir un bien immobilier est un projet louable. Sachez que pour que votre demande de prêt immobilier ait les meilleures chances d’aboutir, votre apport personnel doit représenter au minimum les frais de notaire. Ces frais représentent environ 8% du prix total du bien.

Après avoir évalué votre apport personnel, calculez également votre capacité d’endettement. Celui-ci est calculé sur la base de vos revenus stables, moins vos dépenses. Veuillez noter que vos mensualités ne doivent pas dépasser le tiers de vos revenus mensuels nets, sauf conditions particulières.

Assurez-vous de ne pas surpayer votre propriété

Vous avez trouvé la maison qui répond à toutes vos attentes et vous êtes prêt à l’acheter. Cependant, il trouve cela trop cher et souhaite faire une offre inférieure. Pour que votre offre soit acceptée, vous devez être convaincant, car le propriétaire a déjà fait un petit calcul de sa part. Ensuite, vous devez prouver au vendeur que vous avez surévalué votre bien. Afin de ne pas présenter d’arguments gratuits, estimez la valeur du logement qui vous attire en ligne. Divers sites vous permettent de le faire.

N’hésitez pas à consulter d’autres professionnels et à scruter les petites annonces en ligne. Il est fort possible que la maison de vos rêves apparaisse plusieurs fois et parfois à des prix différents! C’est une base de négociation et il ne faut pas hésiter à l’utiliser. De plus, un bien qui sera à vendre longtemps garantit également que votre interlocuteur sera plus attentif à vos différentes propositions et sera plus disposé à revoir votre prix.

Négociez votre financement

À moins que vous n’achetiez votre propriété « au comptant », vous devrez payer une hypothèque. Aujourd’hui, et vous l’aurez sans doute entendu de plusieurs personnes, les taux de prêt sont relativement bas (1,28% pour 20 ans au 01/06/2018 dans les Hauts-de-France, source B&Y Finance) : n’hésitez pas à profitez-en! De plus, pour que l’achat se fasse dans les meilleures conditions possibles (tarif, assurance), passer par un intermédiaire est désormais une étape recommandée. Vous trouverez, selon votre profil, les meilleures offres disponibles sur le marché. Et même si votre service est payant, ce sera une charge qui sera largement compensée par les économies que vous réaliserez.

Intelligent! Une fois toutes ces étapes fastidieuses surmontées, vous pouvez enfin réaliser votre rêve… Et commencer à arpenter les allées des magasins de bricolage pour choisir la touche de personnalisation de votre bien!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici