Dans la plupart des cas, acheter un bien immobilier est le projet d’une vie. Mais au fil du temps, le pouvoir d’achat immobilier des Français en a pris un sacré coup. On note qu’entre 1998 et 2008, les prix de l’immobilier ont quasiment triplé avec une hausse d’environ 144%, alors que le revenu disponible des ménages n’a augmenté que de 12%. Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, il est de plus en plus difficile d’assouvir le désir de devenir propriétaire en ce moment malgré les conditions de prêt favorables et le taux d’intérêt moyen de 2,97% en mai 2013 pour une durée moyenne de 17 ans.

Optez pour le démembrement de propriété

En fait, cette technique consiste simplement à acheter la nue-propriété d’un bien et à l’abandonner temporairement. De ce fait, vous ne pouvez pas immédiatement profiter de ce bien pour y habiter, par exemple, ou pour le louer, mais il présente tout de même plusieurs avantages. Le démembrement de domaine permet d’acheter une propriété pour 50 à 60% de sa valeur et est une pratique qui remonte au début des années 2000. Signature de l’acte de vente.

Transformer une entreprise en maison

Cette reconversion s’applique aux entrepôts, ateliers d’artistes, commerces… Autant d’actifs facilement transformables en logements. Si l’acheteur a éventuellement un ami architecte et a un bon sens de l’imagination, il peut facilement bénéficier d’une remise comprise entre 15 et 20 %. Cependant, il doit choisir le bon endroit et le bon moment pour devenir propriétaire. L’idéal est d’en acheter un quand on entend tout le monde dire que les lofts font gonfler la facture d’électricité.

Money cost saving or money reserve for goal and success in school, higher level education concept : US dollar coins / cash, a black graduation cap or hat, a certificate / diploma on white background.

Si vous n’êtes pas prêt à ne pas avoir l’appartement ou la maison que vous venez d’acheter tout de suite, vous pouvez le payer moins cher. Ceux qui parviennent à faire ce sacrifice peuvent s’attendre à une décote comprise entre 10 et 20% de la valeur faciale du bien. Il convient toutefois de veiller à ce que l’occupant du logement appartienne à la catégorie des actifs rémunérés pour protéger ses arrières, car s’offrir un bien déjà loué n’est pas à la portée de tout le monde. Dans ce cas, la décote dépend de la durée restante du bail et de la nature du bien, mais la qualité du locataire joue également un rôle important.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici