Dès lors que vous habitez un logement, vous devez souscrire à un contrat d’assurance pour y habiter, en tout cas pour assurer le bien dans lequel vous logez. C’est le principe même si certaines publicité à la TV laisse penser que certaines personnes ne sont pas encore informées de cela, j’espère que le plus grand nombre le sait. Mais finalement comment ça fonctionne tout ça ? le coût, les prestations comprises etc…

Quels éléments sont pris en compte dans le calcul de votre devis ?

De très nombreux facteurs sont pris en compte ce qui explique pourquoi les tarifs varient énormément. Ainsi on peut retenir parmi les principales caractéristiques qui font varier le prix :
– la taille du bien,
– la ville,
– le niveau des garanties,
– la valeur des franchises (comme pour les assurances auto),
– les équipements de votre habitation (piscine, alarme de sécurité, maison, appartement…),
– l’âge du logement,
– l’exposition aux risques (catastrophes naturelles etc…).

Bref, vous le voyez, le nombre de paramètres est très important ce ui ne permet pas de comparer ce que paie votre voisin et la votre. Mais bon c’est quand même bien d’avoir une petite idée de ce que l’on va payer.

Pour faire baisser la facture ? réduisez le risque

C’est le principe de base dans ce domaine pour trouver une assurance habitation bon marché : réduire le risque.

Alors certes, vous ne pouvez pas transférer votre maison d’une zone sismique à une autre mais vous pouvez prévenir certains sinistres. Par exemple, il est recommandé (tant que ce n’est pas obligatoire) d’équiper votre maison de système d’alerte contre les incendies.

Ensuite, il y a les risques face aux vols et autres effractions. Pour cela, c’est un système d’alarme qu’il faut poser. Bien sûr, celui-ci a un coût et il faut faire une petite analyse pour voir l’intérêt d’en acquérir un. Et renseignez-vous bien sur le niveau que prendra en compte votre assureur (cf non remboursement en cas de verrous et non de serrure).

Mais ce qui coûtera le plus cher dans votre tarif ce sera la prise en compte de la « valeur à neuf ». En gros cela permet de se faire rembourser au prix d’achat neuf du mobilier sinistré. Mais imaginons que vous n’avez que des meubles anciens et que vous n’achetez pas trop de matériel neuf, alors cela devient moins intéressant de prendre cette option.

Bref c’est à vous d’éplucher le contrat et de comparer pour choisir ce qui correspond le mieux à votre besoin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here